Vélo Cap Sizun : site officiel du club de cyclotourisme de Primelin - clubeo

3 ème manche de coupe de descente – Lopérec/le Nivot – Dimanche 29/04/2018

30 avril 2018 - 10:26

Un père et son fils ou le conflit de génération… 

Quoi ? Qu’est-ce que tu veux ? Qu’on vienne te voir courir à Lopérec ?

Y a quoi à Lopérec ce dimanche 29 avril ? La 3 ème manche de coupe de Bretagne de descente ?

Pourquoi pas. Je pensais qu’il n’y avait que des compétitions en montagne…

 Ah oui ? Les Bretons ont un bon niveau ? Certains font même des manches de coupe du monde ? Et bien, je ne le savais pas.

 Je veux bien aller mais c’est où ‘’ton ‘’ Lopérec ‘’, OK, en plein centre du Finistère, au cœur du parc d’Armorique,  faut trouver…  Sur le parking du lycée agricole du Nivot, ok…

Bon allez, c’est parti, casse-croûtes, boissons, sac à dos, appareil photo et GPS !

 Nous voilà enfin arrivé, c’est pommé… explique moi un peu comment cela se déroule  cette compétition.

Une manche de qualification le matin pour déterminer l’ordre de passage, ok, et  deux l’après midi. Combien de temps la descente ?

Quoi !!! 2 minutes de descente !!!!   Attends, ne me dit pas que j’ai raté ma sacro-sainte sortie vélo du dimanche matin pour te voir pédaler 6 minutes dans la journée. Je me bidonne !

Viens avec nous faire 4 heures le dimanche matin et tu sauras ce que c’est le vélo…

Hein ? Si je fais exprès d’être ronchon ? Oui bon … Je sais, ce n’est pas comparable. N’empêche que … Quoi ? Moi qui sais tout ? Si c’est facile ? Que je fasse la descente ?  Heu comment dire, que je la fasse au moins en regardant  ici : Descente du Nivot à Lopérec

 Mais çà craint !!! C’est le salaire de la peur, c’est dangereux non ? Comment ? Autant que les cyclos sur la route ? Oui, tu n’as pas tort, la route est (malheureusement) dangereuse. Mais disons qu’ici, toutes les 5 secondes, un arbre peut traverser la piste !.... Tu n’as pas droit à l’erreur, tu payes cache. Quelques heures d’entrainement ? Beaucoup de technique, un gros cœur ou pas de cerveau ? Je rigole … En plus ce n’est pas tout de descendre mais faut  ’’ aussi ’’ remonter….  L’attente entre les manches, la tension nerveuse, 2 minutes en apnée lors de l’effort, tu m’étonnes que tu sois rincé en fin de journée… pour seulement  6 minutes de vélo, MDR … C’est un sport de cinglé ! Ce n’est pas pour moi !

 Mais ton VTT de descente, qu’est-ce qu’il a de spécial ? La particularité est la fourche en double T, en T de quoi ? Je ne comprends rien ? Explique ! Ah oui !!! Les tubes de suspension remontent  de chaque coté de la douille de direction, c’est comme une fourche de moto quoi ! Mais le débattement est limité ?! Çà tourne moins bien, un comble pour un vélo, mais le débattement de la suspension est monstrueux. Quoi d’autre ? L’angle de chasse est démesuré  pour ne pas basculer vers l’avant dans les descentes, un triangle arrière hors norme pour la suspension arrière, des freins à disque surdimensionnés et une selle qui ne sert à rien, juste à poser ses fesses à l’arrêt et bien sûr des roues qui tiennent ( vraiment) le choc…. Ton casque, c’est presque un casque de moto ! Tu as raison vaut mieux être bien protégé. Sous ton maillot tu as une coque pour te protéger le dos !  Pas rassurant …

Attends, j’essaye. Beurk, Je n’arrive même pas à pédaler dessus, il est tout mou, le cintre est hyper large, on n’arrive même pas à tourner sur place à cause de la fourche !!! Désagréable quand on n’a pas l’habitude. Il est nul ton vélo, on ne peut même pas aller acheter du pain avec. Ne me regarde pas comme cela, t’as plus d’humour ? Et dire que ca coute un bras un vélo comme cela…

 Entre les manches, vous remontez comment ? Ha oui ! Tractés par des quads. Pas bête ! Comme toujours faut encore et encore des bénévoles pour une telle organisation, commissaires avec leur sifflet tous les 20 mètres, sécurité, etc...

 Vous êtes combien à courir ? 170 ? Tout de même… C’est parti ! Hein ? Ce matin la course a été arrêtée pendant une heure pour évacuer un jeune qui est lourdement tombé. J’ai la gorge qui se sert… Tu ne préfères pas la danse ? Je suis nul ? Ta pauvre mère, elle est en stresse ! On n’ose même pas t’encourager de peur de te déconcentrer. ..

Les passages se succèdent, c’est spectaculaire, la vitesse, les sauts, les gamelles… le matos qui souffre, crevaisons, durée vie d’un dérailleur limité. Tiens, un qui termine à pied en courant avec son cintre de travers…

 Ouf, c’est fini. Tu es content de ton résultat ? Félicitations, mais nous on est content que tu sois toujours entier…

J’ai  découvert aujourd’hui une discipline plutôt confidentielle, spectaculaire, dynamique ou règne une bonne ambiance. Du jour au lendemain, tu ne te présentes pas sur une piste comme celle là…

 Je n’en démords pas  mais ton truc Çà craint ! La danse non ? Alors le cyclo-cross ? C’est bien aussi, c’est dans la nature ! Quoi je suis lourd ?

Tu parles à ton père ! Ha les jeunes… Du mal à les suivre ! Plus de respect.

 

La totalité des photos  ici

 

Commentaires

Remo Stingio 7 mai 2018 15:55
Supporter

merci pour cette fenêtre ouverte sur un sport très spectaculaire !